Notre vignoble bénéficie d’un encépagement traditionnel en Médoc avec 60% de Cabernet Sauvignon, 35% de Merlot, et 5% de cépages plus marginaux tel que le Petit Verdot et le Cabernet Franc.
C’est dans l’assemblage minutieux de ces cépages que nait toute la richesse et la typicité de nos vins :
 
merlot -Le Merlot confère au vin plus de souplesse et de rondeur, avec pleins de fruité et une richesse en couleur.
-Très difficile à aboutir à maturité et peu productif, on dit que le Petit Verdot apporte de l’esprit au vin, autrement dit de la complexité. Au même titre, la Cabernet Franc est nécessaire aux assemblages pour ses qualités d’aptitude au vieillissement et aux touches de charme aux nuances sauvages qu’il procure au vin.
petit-verdot
cabernet sauvignon
-Le Cabernet Sauvignon occupe une place de premier rang car c’est lui qui donne la structure et la trame de vieillissement au vin. Il reste assez reconnaissable à ses arômes de fruits rouges et à des notes de poivrons verts plus ou moins nuancées selon son degré de maturité au moment des vendanges. De plus les graves sont généralement son sol de prédilection.
 
 
 
 
L’âge moyen de nos vignes se situe entre 20 et 30 ans, ancienneté que l’on pourrait qualifier dans la « force de l’âge »… En effet, le pied de vigne atteint un certain équilibre naturel autant qualitatif que quantitatif vers cette moyenne. Toute la complexité de nos assemblages réside aussi dans l’association de vielles vignes, âgées de presque cinquante ans, qui connaissent désormais la sagesse, à la fougue et à la vigueur des jeunes plantes, qui attendent un enracinement plus profond pour puiser l’énergie nécessaire à produire un nectar plus délicieux…
 
 
Enfin nos densités de plantation s’aligne à la tradition assez « étroite » du vignoble médocain, avoisinant les 10000 pieds par hectare (1 m d’écartement entre les rangs) pour nos plus vielles parcelles et se concentrant aujourd’hui vers 8500 pieds par hectare pour les plus récentes. Ainsi cette forte densité vise à concurrencer les pieds de vigne pour donner des raisins plus concentrés et donc de meilleure qualité.
 
Vignes La Fon du Berger
 
La réflexion environnementale nous concerne aussi tout particulièrement. C’est pour cela que nous mettons en place des méthodes culturales cherchant à réduire nos intrants chimiques, avec un entretien du sol de plus en plus mécanique ou une lutte raisonnée contre les maladies de la vigne.